Den Tag aufbauen


Den Tag erst einmal aufbauen
Jedesmal erneut
Man will ja nicht in Routine verfallen
Und stellt dann fest
Machen wir erst mal nichts

  • Ah, je ris---


    Ah, je ris
    De me voir si défiguré
    Dans ces caricatures de miroirs
    Qui ne produisent rien
    Que de pauvres contrefaçons
    De ce qu'ils devraient refléter

    Un miroir ne comprend rien
    N'apprend rien, ne travaille sur rien
    De ce qu'il capte
    Semblable aux critiques du dimanche matin
    Après une nuit de cauchemar
    Étalant leurs désillusions

    Mais le miroir
    Le vrai
    Ne trompe
    jamais



    © jmpg 2013 Auszug aus *der gesang der zikade* (selon le modèle de l'Air des Bijoux de l'opéra Faust de Charles Gounod. Le livret est de Jules Barbier et de Michel Carré.)

Mit freundlichen Grüßen

Jean M.P. Gilbertz

Ma grand-mère et le Drap Français

 

Ma grand-mère
Voyageait lointain déjà
Au début du siècle dernier

Elle vivait à Paris à l'Hôtel Ritz
Ou à Rippig dans une cahute
En Égypte et en Grèce
Au Caire et à Alexandrie
Comme modiste
Comme couturière et
Comme dame de compagnie

En revenant
Quand elle nous parlait
Du "juste derrière nos frontières"
Elle prétendait
Que la lisière
Ne valait pas le drap


© jmpg 2013